Joan Sorolla

    1. Cette mort est le premier arbre de la forêt. Je me souviens encore de cette affirmation de Bashevis : lui-même s’est transformé en cadavre moins de trois semaines plus tard. C’était il y a plus de cent-vingt ans, mais ce souvenir est aussi net et douloureux qu’une plaie sur une peau à vif. […]

Matt Brown

    Nous avons décidé de partir en voyage, d’aller voir la mer. Je veux qu’Honey la voie tant qu’elle est encore petite. Ainsi, ce sera magique pour elle. Je lui en parle dans la voiture : c’est grand, vert et ça ressemble à un ciel dans lequel on peut patauger. — Même toi ? m’interroge-t-elle. — Même moi. […]

  Depuis 2010, Angle Mort publie des nouvelles d’écrivains français, anglais ou américains. La science-fiction anglo-saxonne est bien connue dans l’hexagone. Les éditeurs spécialisés dans le genre traduisent presque tous, parce qu’ils ne peuvent pas se contenter de la production strictement française pour « survivre » et Angle Mort n’échappe pas à la règle. Cela ne signifie […]

9425201025_a34c1d7360_z
© 

Ma destination était une ferme triste dans le gris du soir, encadrée de cyprès rabougris qui lui donnaient un air d’autel oublié. Pas de route pour desservir la bâtisse, longue et basse, que ne pointait aucun panneau. Même l’aviation l’avait épargnée. J’avais perdu plus de trois heures pour la trouver, malgré ma carte d’état-major, au point de regretter d’avoir imposé un congé à mon chauffeur. Trois heures d’errance, de mauvaises intuitions et de champs traversés au ralenti, phares éteints pour ne pas attirer l’attention – mais qui d’autre pour errer dans cette campagne détrempée ?

Illustration : ferme, photosnormandie, 1944, CC BY-SA 2.0

La carrière de Stéphane Beauverger est jalonnée, en dehors de son activité de scénariste de jeu vidéo, par la publication d’ouvrages remarquables dans le paysage de la science-fiction française, notamment aux éditions La Volte. Le Déchronologue, son dernier roman paru en 2009, a été récompensé par le prix du Lundi (2009) et le Grand Prix de l’Imaginaire (2010). Il est également prolifique au format court et a déjà publié plusieurs nouvelles, dans les trois recueils des éditions La Volte : Ceux qui nous veulent du bien (2010), Le Jardin Schizologique (2010) et Faites demi-tour dès que possible (2014) ainsi que dernièrement dans le Bifrost n°77 (2015).


Avec La Couleur des angles morts, il nous offre une nouvelle à travers laquelle il révèle un peu plus son intérêt pour les récits horrifiques et rend ainsi un hommage à un de ses auteurs fétiches, Howard Phillips Lovecraft.

Fictions précédentes